Logo ISEFAC Blanc

Business School
100% Alternance

Focus métier : consultant SEO

Focus métier | Entretien avec Charles Migaud (ISEFAC Promo 2017) sur le métier de consultant SEO


Bonjour Charles, pouvez-vous vous présenter ?


J’ai 32 ans, je suis Lillois et passionné par l’acquisition de trafic via les moteurs de recherches et plus particulièrement l’univers du SEO (Search Engine Optimization) qui peut se définir comme l’optimisation d’un site Internet pour les moteurs de recherche tels que Google ou Bing. J’ai étudié le Marketing durant 5 ans au sein de l’ISEFAC et j’ai été diplômé en 2017 d’un Mastère en stratégie web.

J’ai aujourd’hui la chance de pouvoir exercer mon métier au sein d’une formidable entreprise internationale dont une partie de l’activité (Nom de domaine, Hébergement Web…) est intimement liée au référencement naturel qu’est OVHcloud. En plus de cette activité principale, je suis également Consultant SEO en Freelance pour accompagner mes clients à gagner en visibilité sur Internet.

Enfin et c’est pour cela que vous m’interviewez, je transmets avec passion mes connaissances et expériences auprès des étudiants de l’école ISEFAC dans un module de Search & Référencement.

Les semaines sont chargées mais avec une bonne organisation et surtout une planification adéquate, il est possible de réaliser toutes ces tâches !

En quoi consiste le métier de Consultant SEO ?


Le métier de Consultant SEO peut sembler nouveau mais il est par définition né en même temps que Web et les moteurs de recherches au cours des années 90.

La principale mission du Consultant SEO est de rendre visible le site de son client, ou celui de l’entreprise pour laquelle il travaille, à être positionné de manière optimale dans le moteur de recherche.

Pour ce faire, le référenceur devra actionner différents leviers :

  • Le contenu en choisissant les bons mots-clés et en optimisant les pages du site Internet à l’aide de « balises »
  • La technique en s’assurant que le site est bien lisible pour les robots des moteurs de recherche avec de bonnes performances de chargement
  • La popularité du domaine en suscitant la confiance du moteur de recherche à l’aide de liens appelés « backlinks »


Le Consultant SEO va pouvoir ainsi piloter des projets :

  • Suivre la refonte d’un site ou la migration d’un domaine
  • Créer et optimiser des contenus
  • Gérer des campagnes sponsorisées d’achats de liens (netlinking)
  • Analyser l’audience d’un site et ses positions dans le moteur à l’aide de reportings

Quelle est votre journée type ? Et avec quels autres métiers/collaborateurs travaillez-vous ?


Qu’il s’agisse d’un consultant SEO chez l’annonceur (entreprise, « in house »), en agence ou freelance, les journées sont sensiblement les mêmes.

Le freelance ou consultant SEO en agence accompagne généralement plusieurs clients dans différents secteurs d’activités.

Notez qu’il est aussi parfaitement possible pour un référenceur chez l’annonceur d’accompagner plusieurs sites qui appartiennent à une même entreprise !

La journée type d’un Consultant SEO se résume ainsi :

  • La prise de connaissance des dernières mises à jour de l’algorithme Google et poursuivre la veille pour être certain de n’avoir rien omis et en cas de besoin se former à une approche ou des données nouvelles
  • Le suivi des indicateurs des tableaux de bords SEO (impressions, positions, trafic,…) afin de formuler des recommandations et améliorer l’état de santé du site
  • Des briefs SEO pour la rédaction web afin de modifier ou créer des textes sur de nouveaux mots-clés
  • L’audit technique via un Crawler ou l’analyse de log pour corriger et optimiser le site (maillage interne, erreurs 404, redirections,…)
  • La création de partenariats avec d’autres sites afin d’obtenir des liens et ainsi améliorer la popularité du site9f4c97La prise de connaissance des dernières mises à jour de l’algorithme Google et poursuivre la veille pour être certain de n’avoir rien omis et en cas de besoin se former à une approche ou des données nouvelles
  • Le suivi des indicateurs des tableaux de bords SEO (impressions, positions, trafic,…) afin de formuler des recommandations et améliorer l’état de santé du site
  • Des briefs SEO pour la rédaction web afin de modifier ou créer des textes sur de nouveaux mots-clés
  • L’audit technique via un Crawler ou l’analyse de log pour corriger et optimiser le site (maillage interne, erreurs 404, redirections,…)
  • La création de partenariats avec d’autres sites afin d’obtenir des liens et ainsi améliorer la popularité du site

Pour un référenceur freelance, une partie facturation viendra s’ajouter à cette liste des missions.

Enfin la relation client est commune au freelance et au spécialiste du référencement en agence qui traitent avec différents clients.

Au niveau des échanges, le consultant SEO va pouvoir interagir avec différents métiers tels que : le responsable marketing, le chef de projet transverse, consultants SEA (Search Engine Advertising) pour trouver une synergie entre les leviers d’acquisitions, le développeur pour travailler sur l’aspect technique du site et son code HTML, les équipes commerciales avec le bon référencement des produits de l’entreprise, le Social Media, le service UX / UI.

Le SEO englobe en réalité de nombreux métiers de l’entreprise. Ce métier est au cœur de la stratégie de l’entreprise car il peut également donner des informations sur les tendances de recherches des internautes, on parle de volumes mensuels des recherches. Le Consultant SEO mènera ainsi des actions dites « prédictives » au niveau local comme international en fonction des ambitions de l’entreprise.

Comment devenir un expert en référencement et en faire son métier ? Quelles sont les compétences nécessaires ?


Force est de constater qu’il existe de plus en plus de formations et modules de SEO dans les écoles de Marketing et Communication mais il est aussi possible d’apprendre le référencement naturel en ligne. Vous pouvez aussi vous former sur le terrain en essayant de faire gagner en visibilité le site Internet d’une connaissance ou d’un projet personnel. Les ressources théoriques et retours d’expérience sont nombreux sur Internet mais il est vrai que la pratique reste le meilleur moyen de progresser et se forger sa propre expérience !

Les compétences nécessaires pour exercer le métier de Consultant SEO dans de bonnes conditions sont les suivantes :

  • Connaissance des langages informatiques (HTML, CSS ou encore PHP…)
  • Capacité rédactionnelle pour la rédaction de contenu optimisé ou capacité à générer des briefs de qualité pour les rédacteurs
  • Avoir un sens du relationnel afin de pouvoir échanger avec les différents métiers ou clients et réussir à convaincre qu’il s’agit d’un métier passionnant et disposant de multiples facettes !

En tant qu’intervenant, quels sont vos objectifs ? Que souhaitez-vous apporter aux étudiants de l’ISEFAC ?


Mes objectifs sont multiples auprès des étudiants. J’aide depuis plusieurs années au sein de l’école les étudiants à comprendre ce qu’est le SEO, quels sont les enjeux et opportunités pour une entreprise à être visible sur Internet.

Si vous me permettez cette métaphore, nous « ouvrons le moteur » pour décortiquer ensemble et pas-à-pas son fonctionnement afin de réaliser une stratégie de référencement naturel gagnante.

Dispenser un module de SEO auprès d’étudiants en alternance est une immense opportunité puisqu’ils travaillent tous dans des entreprises différentes aux activités et problématiques variées.

L’approche du référencement naturel n’est pas forcément la même pour un site e-commerce que pour un journal en ligne. Il existe des thématiques plus concurrentielles que d’autres.

Aussi, certains étudiants travaillent dans des entreprises où le référencement local sera stratégique pour l’avenir de l’entreprise.

Nous découvrons au cours de cette formation les fondamentaux de la rédaction web afin que le contenu soit lisible pour un internaute et compréhensible pour un robot afin d’être bien référencé dans le moteur de recherche.

Ce module de SEO est aussi un retour d’expérience, je souhaite faire gagner du temps aux étudiants en leur évitant certains échecs. Mon objectif principal, en tant que formateur SEO, est de partager ma passion pour faire aimer mon métier et, je l’espère, révéler une vocation chez certain(e)s !

Quel est l’avenir selon vous de ce métier et des enjeux en référencement ?


La concurrence est de plus en plus forte dans le moteur de recherche et Google se transforme en un véritable moteur de réponses. Il est de plus en plus difficile d’obtenir du trafic car les internautes n’ont plus forcément besoin de cliquer sur un résultat pour obtenir une réponse. Les algorithmes de Google sont toujours plus puissants et j’ai l’intime conviction que nous allons évoluer vers la recherche prédictive.

Nous ne sommes plus très loin de l’information « sans requête » qui est peut-être un des objectifs du moteur de recherche suffisamment entraîné.

Dans tous les cas, le SEO qui, n’est pas gratuit car il demande des ressources, reste un canal d’acquisition profitable et stratégique pour toute entreprise souhaitant développer sa visibilité sur le Web !

En tant qu’ancien étudiant, qu’est-ce que l’ISEFAC vous a apporté ? Et l’alternance ?


La diversité de parcours des intervenants, les stages et expériences professionnelles ont été autant d’opportunités pour trouver ma voie.

L’alternance est une chance pour rapidement se spécialiser et pratiquer dans un domaine tout en suivant une partie théorique à l’école. Les interventions professionnelles sont aussi très tournées vers la pratique afin de rapidement mettre à profit de nouvelles connaissances.

Enfin, quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui aimerait faire ce métier ?


Puisque le SEO n’est pas une science exacte et que seuls les tests et l’expérience nous font véritablement progresser, je conseille toujours aux étudiants souhaitant faire ce métier d’être curieux.

La première étape que je considère aujourd’hui indispensable pour devenir Consultant SEO est de s’essayer au référencement naturel en achetant un nom de domaine afin de créer son propre site Internet pour le référencer dans les moteurs de recherche.

Partager cet article