Logo ISEFAC

Business School
100% Alternance

Taxe d’apprentissage

Lundi 1er mars 2021 au plus tard, chaque entreprise va devoir s’acquitter de la taxe d’apprentissage. Cette taxe obligatoire est la seule dont l’entreprise ait une libre affectation.

Cette taxe est divisée en 2 parts :

  • Une première part égale à 87% destinés au financement de l’apprentissage, anciennement appelée le quota d’apprentissage et reversée à France Compétence Elle est collectée par l’OPCO de branche de l’entreprise.
  • Une seconde part soit 13% (solde) destinés à la dépenses libératoires effectuées par l’employeur, anciennement appelée hors-quota ou barèmeL’ISEFAC est habilité à percevoir ce solde de la taxe d’apprentissage par le biais de son école ICS Bégué.
Il s’agit pour l’école d’une ressource financière indispensable.

Vous pouvez soutenir l’ISEFAC, en versant votre taxe d’apprentissage à notre école ICS Bégué, habilitée à percevoir la taxe d’apprentissage et également membre de Ionis Education Group.


Comment verser la taxe d’apprentissage à Isefac ?

En nous adressant votre règlement par virement bancaire votre règlement.

Afin de vous identifier, merci d’ajouter votre n°de SIRET + TA 2021 à votre raison social.

Nous vous enverrons votre reçu dès la réception de votre virement. 

télécharger le RIB

La Taxe d’apprentissage facilite l’accès à la formation

 

Les fonds d’apprentissage recueillis, sous le contrôle d’une commission préfectorale, nous permettent ainsi d’ouvrir l’accès à l’école à un grand nombre d’étudiants en leur proposant des tarifs plus adaptés à leurs ressources.

Stages et déductions de taxe d’apprentissage

 

Les frais de stages (gratifications au stagiaire) sont déductibles du montant de la taxe d’apprentissage brute dans la limite de 3% sous réserve que le stage soit obligatoire, dans le cadre de la préparation d’un diplôme d’Etat par voie initiale.

La taxe d’apprentissage, vecteur d’amélioration de l’enseignement

 

Aider Isefac en y investissant votre taxe d’apprentissage, c’est permettre d’offrir à nos étudiants le meilleur de la technique, d’optimiser nos équipements, de mettre à jour nos enseignements, de dispenser une formation de qualité et développer de nouveaux projets.

Ainsi en 2020, la collecte de la taxe d’apprentissage a contribué, entre autres, au renforcement des infrastructures informatiques mises à disposition des étudiants et au développement des modules de formation à